Avry-sur-Matran

transformation d’une surface commerciale en bureaux

Transformation d’une surface commerciale en bureaux

Le programme a été adapté à la société qui a souhaité de nouveaux bureaux, proche des bureaux actuels qu’elle loue.

L’accent du projet a été mis sur la ventilation des locaux, et l’utilisation rationnelle des énergies.

Des panneaux solaires ont été posés en toiture, pour alimenter le monobloc de ventilation qui assure un renouvellement d’air préchauffé en hiver ou refroidit en été.

maître de l'ouvrage

privé

surface

370 m²

niveaux

2

Genève

transformation d’une surface commerciale et création d’un « escape game »

Création d’un « escape game »

Le projet nécessitait la transformation d’un magasin en plusieurs espaces pour la pratique d’un »escape game ». La société KAWA GAME exploite cette activité basée sur des expériences de jeux de rôle en petits groupes.

La mise en œuvre de ces jeux a nécessité une collaboration étroite avec les concepteurs des jeux, pour pouvoir placer les accessoires intégrés dans la construction (électricité, niches, portes spéciales, etc…)

Un espace de réception pouvant servir de bar a été aménagé à l’entrée de la surface.

Afin de ne pas dévoiler les concepts des jeux, des photos des différents espaces de jeu ne peuvent pas être publiées.

 

Site internet de KAWA GAME:

Home

maître de l'ouvrage

privé

surface

268 m²

niveaux

2

Genève

transformation de surfaces commerciales

rénovation et transformation de bureaux

La société de trading nécessitait de nouveaux bureaux à son image.

Les surfaces ont été complètement remodelées, créant un grand espace de travail en « open space », et d’autres bureaux et salles de conférence fermés par des cloisons en verre.

La cuisine d’entreprise a été refaite à neuf, et deux WC séparés (hommes et femmes) ont été créés.

Le réseau électrique a été optimisé pour les besoin du maître de l’ouvrage.

maître de l'ouvrage

privé

surface

245 m²

niveaux

1

Donneloye

transformations d’un bâtiment porté à l’inventaire

transformations du Manoir de la Vignette

Le manoir de la Vignette est un bâtiment construit en 1787, porté à l’inventaire des monuments historiques (en note 2).

Les transformations portent sur la rénovation des intérieurs, des façades, la création d’un appartement dans les combles.

La création d’un appartement dans les combles permettra de mettre en valeur cet espace utilisé actuellement comme débarras. La charpente datant du 18e siècle sera rénovée et rendue visible dans les nouvelles surfaces habitables créées.

maître de l'ouvrage

privé

surface habitable

240 m²

surface habitable ajoutée

160 m²

niveaux

2

niveaux projetés

3+1

Crissier

transformation et rénovation de surfaces administratives

rénovation et transformation de surfaces administratives

La société locataire de cette partie d’immeuble nécessitait des locaux à son image, et à procédé au réaménagement complet des 3 niveaux de bureaux, en créant des surfaces de bureaux en aménagement paysager (Open space).

Le concept général à été revu et adapté aux besoins de cette société, en y intégrant un mobilier moderne neuf, cependant, une grande partie de leur mobilier d’origine a été intégré à ce réaménagement.

Tous les revêtements de sol ont été changés, en y intégrant tout un système de connectique adapté (prises de sol, réseau,…).
Les faux-plafonds ont également été changés, les nouveaux plafonds ont une capacité d’absorbtion phonique supérieure, afin de diminuer la gène acoustique.

Un coin café ainsi qu’une cafétaria/cuisine ont été créés pour les collaborateurs.

maître de l'ouvrage

privé

surface

1058 m²

capacité

30 à 50 postes de travail

niveaux

2

Lutry

rénovation d’un rural

rénovation d’une ancienne ferme en zone hors à bâtir

La ferme se trouve dans une zone hors à bâtir. Le projet a du faire l’objet de négociations avec le service du développement territorial du canton de Vaud.

Toutes les surfaces habitables existantes ont pu être récupérées, et un bonus a pu être ajouté pour la transformation de l’ancien garage en surface habitable, conformément au règlement cantonal.

Deux logement (appartements) ont été créés: un dans le volume principal de la construction existante en triplex (5,5 pièces), et un dans les annexes en duplex (3.5 pièces). Chaque appartement a une entrée séparée et un accès à un jardin privatif.

Les espaces de vie sont de plain pied avec de grandes terrasses extérieures, orientées au sud.

Le chauffage est assuré par une pompe à chaleur avec sondes géotermiques, et des panneaux solaires thermiques ont été installés sur la nouvelle toiture. L’isolation du bâtiment a été repensée pour faire de cette rénovation un bâtiment économe en énergie.

 

maitre de l'ouvrage

privé

surface habitable

305 m²

nombre d'appartements

2

niveaux

3

Lausanne

rénovation d’un bâtiment historique

rénovation d’un bâtiment porté à l’inventaire des monuments historiques (note 2)

Edifiés par l’agronome Gustave Auberjonneois de 1872 à 1891, l’ensemble de bâtiments constitue à cette époque un ensemble radicalement novateur pour la Suisse Romande, tant par son plan que par l’usage de matériaux modernes.

Le domaine était principalement dévolu à la production laitière.

Le projet consiste en la rénovation du logement des fermiers, d’un grenier, d’une grange, de deux écuries et d’une sellerie. Les écuries ont été transformées en garages, tout en conservant la substance historique.

Le bâtiment est porté à l’inventaire des monuments et sites du canton de Vaud (en note 2)

maître de l'ouvrage

privé

surface habitable

451 m²

niveaux

4

Genève

transformations d’une surface commerciale en appartements

changement d’affectation et transformations d’une surface commerciale de 100 m2 dans un immeuble en PPE en deux appartements 2 pièces indépendants de 44 et 54 m².

Ces transformations ont nécessité le dépot d’un dossier de demande en procédure accélérée (APA) auprès de l’office des autorisations de construire de la ville de Genève.

Les démarches ont été ralenties par des négociations avec le service du feu, mais une fois l’autorisation obtenue les travaux ont été menés en 3 mois, et les délais annoncés au Maître de l’Ouvrage ont été respectés.

L’accent a été mis sur l’isolation phonique entre les deux appartements nouvellement créés, malgré une structure d’immeuble (existant) très déficiente en isolation phonique entre les différents lots.

La surface commerciale en PPE qui a été divisée ne comportait qu’une kitchenette, et une salle de douche. La cuisine existante a été remplacée et agrandie, et une nouvelle cuisine a été installé dans l’autre appartement créé.
De même, la salle de douche existante a été rénovée et modifiée, et une nouvelle salle de douche a été créée pour l’autre appartement.

Le budget limité a imposé des choix de conservation et rénovation de matériaux lorsque celà était possible.

Le diagnostic amiante avant travaux a révélé la présence d’amiante dans des colles de carrelages. La décontamination a été effectuée par une entreprise spécialisée avant toute intervention d’entreprises de démolition.

surface habitable après transformation

98 m²

cube SIA

262 m³

M.O.

privé